03 mai 2021

Les sept péchés capitaux

La paresse J’aurais pu vous soumettre la toile de Courbet « Le sommeil » présentée souvent comme « La paresse et la luxure ». J’ai choisi « La paresse » de Valloton, pas plus habillée. C’est évidemment ce goût, tant pour la femme que pour la flemme, profondément ancré en moi qui m’a poussé à vous proposer cette illustration de l’activité la plus prisée de votre serviteur. Qu’évoque donc pour vous la paresse ? À lundi donc. J’avoue tout ! Je suis incapable de paresser… Même si je n’ai rien à faire (mais ça... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
26 avril 2021

Enfin !

La fontaine des Mers Pivoine m’a suggéré cette image. Elle l’a aimée. Je vous la soumets. Comme nombre d’entre nous, elle aime les aquarelles de John Salminen. J’espère qu’après avoir suggéré celle-ci, elle se donnera la peine de nous soumettre à son tour le fruit de ses pensées. Je vous ai quelquefois parlé de cette fontaine. Elle a retenu l’attention de John Salminen, de Pivoine et de votre serviteur qui a déjà tartiné sur le sujet. Mais à vous, que dit-elle ? Quels souvenirs vous rappelle-t-elle ? Racontez à votre tour... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
19 avril 2021

Le secret de Polichinelle

  Le secret de Polichinelle   Elle fait une drôle de tête... Est-elle indécise face au menu ? Est-elle indécise sur la conduite à tenir ? Est-elle triste ou en colère ? J’espère en savoir plus lundi. À vous de jouer ! Bon, à moi aussi... Jeanne a rendez-vous avec Clotilde, sa mère qui, comme toujours, se fait attendre… Elle est élève aux Beaux-Arts et reçoit les encouragements de ses professeurs qui la disent très douée, avec un talent d’aquarelliste qui fait penser à John Salminen qui a su donner... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
12 avril 2021

Fils à Maman ?

Les Fleurs du Mal ont-elles le spleen ?     Lectrices chéries, vous rappelez vous qu’aujourd’hui, ça fait deux cents ans que Baudelaire est mort ? Il est parti se coucher au cimetière Montparnasse, squatter la tombe d’un beau-père détesté. Il n’a pas eu le loisir d’y faire apposer l’épitaphe qui lui allait si bien : « Ci-git qui pour avoir par trop aimé les gaupes Descendit jeune encore au royaume des taupes » Comme Heure-Bleue et votre serviteur, il fut un « nomade parisien » et y déménagea très... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 10:49 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
05 avril 2021

Au jardin des Tuileries

  Au jardin des Tuileries   Vous ne connaissez peut-être pas le Jardin des Tuileries Il n'a pas chnagé depuis les années soixante et je le reconnaîtrais entre mille Nous n'étions pas encore des mamies et des papys Mais je suis sûr que nos âmes sont mieux préservées que nos corps Que vous dit cette photo des années soixante ? Elle me dit, comme le chantait Françoise Hardy"tant de belles choses" A lundi, vous avez sûrement quelque belle histoire à dire   Je vous en ai déjà parlé ici : la provinciale que... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
28 mars 2021

En AVril on AVance

A l'heure allemande Que peut donc être en train de faire cette jeune femme, assise à son bureau, peinte par Carl Larsson ? Le savez-vous ? Je le sais parce que je la connais. Je sais même que ça devrait commencer par : « Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue ». Et se terminer sur « Et qu’il bruit avec un murmure charmant, le premier « oui » qui sort de lèvres bien-aimées. »   Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue… J’avais huit ans, je descendais la rue Crébillon avec Maman et une amie... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 21:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 mars 2021

Derrière le mur, un nid d'espions ?

Le mur   Il me semble que Lakevio a déjà donné cette toile comme sujet de devoir. Mais j’aime ce mur. Je le connais ce mur... Je connais même le trottoir et le caniveau qui le bordent. Et vous ? Si ce mur vous inspire, dites-le lundi...   Je n’ai pas voulu relire le texte qu’en son temps j’avais écrit pour Lakévio, et vais devoir faire travailler mes neurones en ce premier jour de printemps frisquet. § Dans notre quartier, il y avait une vaste propriété close de hauts murs dont dépassaient de grands arbres qui... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
08 mars 2021

Pourquoi cet accoutrement si différent ? Laissons la plage aux cellulites...   Pourquoi est-elle là. Pour se baigner ? Pour s’amuser ? Pour regarder les autres ? Pour autre chose ? Pourtant elle se distingue de tous. Pourquoi ? Si vous le savez, dites le lundi...   Le Grand Guide l’avait décidé : les plages de son pays ne seraient désormais plus accessibles qu’à ceux dont l’IMC serait supérieur à 30. Cela n’avait pas été facile, mais mon désir avait été plus fort que la raison :... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
01 mars 2021

Le champ' sera tiède

Le champ' sera tiède...   Que diable fait elle là ? Qu’est-il arrivé ?Qu’attend-elle ? Attend-elle seulement quelque chose ? J’espère savoir ce que vous en avez pensé lundi. J’espère évidemment avoir quelque chose à vous en dire…   Jeanne enrageait et rongeant son frein depuis plus d’une heure sur le palier devant la porte de l’appartement de Gérald, l’homme qui avait enflammé ses sens et qu’elle ‘’avait dans la peau’’ comme disait sa sœur Julie, l’adolescente malicieuse à qui elle s’était confiée le... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
22 février 2021

Balades à Montmartre avec Utrillo

Balades à Montmartre   Je ne sais pas si vous aimez les toiles de Maurice Utrillo. Quant à moi, je les aime. Elles m’inspirent toujours quelque chose. Et vous ? Aurez vous quelque histoire à raconter lundi, ayant cette toile pour support à votre imagination ? Alors à lundi…   C’était l’année de mes vingt ans et je venais de ma province passer deux semaines à Paris. Oui ! deux semaines seulement à cette époque… J’avais acheté mon billet avec l’option ‘’congés payés’’ qui offrait une réduction de 30% et... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]