17 juillet 2017

Pink Lady

  PINK LADY  En septembre dernier, avant de quitter « Clair de Lune » la villa familiale du bord de mer, les Leroy, nos voisins de toujours, nous avaient confié que, devenus trop âgés pour y vivre, ils s’étaient décidés à vendre leur « Pomme de Pin ». Si tout allait comme ils le souhaitaient disaient-ils, nous devrions au printemps voir des têtes plus jeunes occuper leur coquette villa. Nous étions consternés, parce que Gabrielle et Alexandre Leroy me connaissaient depuis des lustres et, sans... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

10 juillet 2017

Les chaussures rouges

Les chaussures rouges La première idée que j’ai eue en voyant le titre a été le film « The Red Shoes » film des années 50 avec les ballerines Ludmilla Tcherina et Moira Shearer…                       Mais les escarpins à talons hauts de Marilyn et des pin-up de Vargas ont vite pris le pas sur les danseuses ! Même si les talons hauts ont d’abord été portés par les cavaliers perses pour assurer leur stabilité sur les étriers, et plus tard à la... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
26 juin 2017

Ma maison natale

Le petit banc de pierre   La Cornouaille mon pays, s'étend principalement sur le Finistère, mais je suis née juste à la limite de l'Ellé... dans le Morbihan (Mor bihan : petite mer, sans doute par allusion au Golfe du même nom ?) Cette région où ont vécu mes ancêtres, très boisée et vallonnée, est parcourue par des rivières, et parsemée d'étangs. Si vous vous  souvenez que la Basse Bretagne a été une région riche au XVIe et XVIIe siècles,  vous ne serez pas surpris de découvrir tant de monuments, calvaires,... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 13:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 juin 2017

Le panama du président

Le panama du président M’avez-vous reconnu ? Bien sûr, vous les Français vous m’avez oublié… Cependant, lorsque les Sammies (en juin 1944 on les appelait les GI’s) ont débarqué en France en 1917 pour aider l’armée française à vaincre celle de Guillaume II, je n’étais plus président des Etats-Unis, mais en France, ma popularité était encore immense. Je vais vous donner un indice : plusieurs années après ma mort, on a sculpté mon visage dans les flancs du Mont Rushmore avec trois autres sommités : George Washington,... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
10 juin 2017

Quartier résidentiel

Quartier résidentiel Vite ! Il faut vite que j’aille raconter à Jennifer que nos amis Frida Kahlo et Diego Rivera arrivent tout à l’heure de Mexico pour se marier en grand secret  dans notre jardin ! Elle va devenir verte de jalousie, mais il n’est pas question qu’elle assiste à la cérémonie, même de loin… Je n’ai pas oublié les piques acides qu’elle m’a lancées il n’y a pas si longtemps quand elle a mis en doute la relation que mon frère Bobby entretenait avec Frida et Diego, tous trois peintres célèbres. Je ne suis... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 17:13 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
05 juin 2017

L'inconnue du métro

L’inconnue du métro Notre groupe des Manufactures de Saint-Gobain était à Moscou depuis quelques jours, et sous la houlette de guides soviétiques plus ou moins coincés, nous visitions les principaux monuments et points d’intérêt de la ville. Bien sûr, nous avions vu le mausolée de Lénine et sa momie cireuse, le canon de bronze et la gigantesque cloche brisée du Kremlin. Celle-ci était encore dans sa fosse de coulée lorsqu’un incendie embrasa le Kremlin alors construit en bois : l’eau destinée à éteindre le feu la... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

28 mai 2017

Valet de pique… ou Dame de cœur ?    -          Curieuse tout de même cette coïncidence, comme si tu avais su à l’avance… Nous devions passer par Châteauneuf et non par Basse Goulaine. Qu’est-ce qui t’a poussée à faire ce détour non prévu mais qui t’a fait retrouver le portrait de la vieille Tante Emilie dans ce vide-grenier… Comment as-tu pu être sûre que c’était bien elle ? -          Ce portrait, je l’ai vu... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 22:13 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
22 mai 2017

Soleil du matin

« Rentre Jeannette ! Ne reste pas au soleil, tu n’as plus l’habitude ! »  La petite Jeanne est revenue à la maison après de longs mois d’hospitalisation puis de convalescence au centre des Pervenches, au cœur de la Savoie. Après de si longs jours d’immobilité, ses petites jambes la démangent d’aller courir dans la prairie qui s’étend devant le manoir et mène à son coin préféré, la rivière bordée d’arbres sous lesquels il fait si bon se baigner en été… Avec quel bonheur elle a ce matin chaussé ses sandales,... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 14:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
08 mai 2017

Les enfants de Cornouaille

Ainsi que chaque lundi, je rends mon devoir à lakevio@canalblog.com Enfants de Cornouaille Arrivés depuis quelques jours à Kerviguennou, nous sommes pour trois semaines en vacances dans ce coin de Cornouaille bretonne où sont nés nos parents. Alain, mon jeune frère s’ennuie déjà ! Il a dû laisser à Paris ses copains et surtout, notre père n’a pas voulu qu’il prenne son vélo, un Alcyon de compétition qu’il lui lèguera un jour ou l’autre. Papa, ancien coureur du Tour de France, accompagne Alain chaque jeudi au Vel’ d’Hiv’... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
03 avril 2017

Woodstock

Ainsi que chaque lundi, je rends ma copie à http://lakevio.canalblog.com Les cinquante ans du festival de Woodstock Quel choc ai-je ressenti en recevant cette photo prise par un jeune journaliste des Inrockuptibles qui prépare une série d’articles sur le cinquantenaire du festival de Woodstock et qui t'avait interviewée ! Je t’ai trouvée pathétique… Pourquoi vouloir encore et encore ressembler à la jeune fille lumineuse que tu as été en ce temps là ? N’as-tu pas compris que les années ont passé et que les oripeaux... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]