Depuis des années, notre ami François était mon médecin traitant, et lorsque je n'étais pas capable de me déplacer jusqu'à son cabinet, il passait me voir quand il rentrait chez lui puisqu'il habite à deux pas de ma maison...

L'âge venu, l'heure de la retraite a sonné et François a pris un repos bien mérité.

Mais pour moi il y a un os... et de taille ! Car son jeune confrère remplaçant ne se déplace pas à domicile. De toute façon m'a-t-il dit, je suis beaucoup trop loin de son cabinet médical et il m'a conseillé de faire appel à SOS Médecins en cas d'urgence.

J'ai par la suite téléphoné à 3 autres médecins de mon quartier qui ne prennent plus de nouveaux patients.

Puis le miracle : le fils de notre ancien médecin de famille (quand mes enfants étaient petits) ne pouvant plus exercer pour cause d'invalidité a été remplacé par une Roumaine dont je ne mets aucunement en doute les capacités à exercer, mais qui ne comprend pas toujours ce que lui disent ses patients si j'en crois la rumeur.

En revanche, son quota de patients n'est pas encore atteint et j'ai pu obtenir un rendez-vous le 30 août. Je vous dirai comment s'est passée la consultation puisque je ne parle pas le roumain ! Je pourrai ainsi vérifier la véracité des bruits qui circulent au sujet de sa faculté à comprendre le français...

Question vitale : se déplacera-t-elle en cas de besoin ?

Comment en est-on arrivé là ? Il y a peu, j'ai encore entendu à la TV un politique se gargariser que la France a le meilleur système de santé du monde !