03 février 2009

Faute de montrer mes oeuvres, je vous emmène en voyage !

Je n'étais déjà pas satisfaite de mes deux tableaux sur lesquels j'avais tenté de reconstituer mes souvenirs d'aurores boréales roses et rouge orangé, mais j'ai tout fichu par terre en essayant un nouveau vernis dont "l'aspect laiteux disparaîtra au séchage". Ca c'est la théorie et l'argument de vente... Mes tableaux semblent givrés. Mais comme je ne me considère pas comme battue, je remettrai l'ouvrage sur le métier, et je tenterai de faire mieux ! Et si on continuait ensemble le voyage en Patagonie ? Vous n'êtes pas... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 12:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

23 janvier 2009

Rencontre à Paris

Je vous fais juste un coucou en passant ! De retour d'une semaine à Paris où j'ai retrouvé Corail ma fille des Isles, frigorifiée par la température ambiante... Elle m'a fait découvrir le marché de la rue Mouffetard qu'en bonne provinciale je ne connaissais que de nom, avant que nous n'allions au château de St Germain en Laye, qu'en passionnée d'Histoire, je ne connaissais pourtant que par les trompettes de la Rénommée des historiens, et qui, après avoir été la demeure royale, est devenu le Musée d'Archéologie Nationale. Le but... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 19:56 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
10 janvier 2009

Aurore boréale

J'ai repris les pinceaux depuis quelque temps, mais je voulais "creuser mon sujet" avant de le soumettre à votre critique. Pour tout dire, j'avais envie de fixer sur la toile un souvenir que j'avais vécu. Incapable de reconstituer les images mouvantes restées dans ma mémoire, j'ai cherché dans Internet si des photos pourraient me servir de base de départ. J'ai ainsi appris qu'habituellement, les aurores visibles dans le Grand Nord sont le plus souvent jaunes et vertes, parfois bleues et violettes, mais ne sont rouges ou... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 21:18 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
06 janvier 2009

L'abri anti-aérien

La deuxième photo de mon précédent article me montre en 1944 près de l'abri anti-aérien "qui ne servirait plus". Ainsi que tous les Français ayant un jardin, mon père avait dû se plier aux contraintes imposées par les circonstances (et les autorités) afin, qu'en cas de bombardement, nous puissions nous y serrer sans risquer de mourir sous les décombres de la maison. Ainsi que nos voisins, il avait donc creusé un vaste trou d'à peu près 1,50 m de profondeur, sur lequel il avait monté une charpente qui soutenait des tôles... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 13:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
31 décembre 2008

Une petite fille à l'heure allemande

Depuis plus de douze ans, j'avais commencé sur mon tout premier ordinateur (un Goupil 186) le récit de quelques souvenirs de ma lointaine enfance, que j'ai passée au Faouët. Ce gros bourg de Bretagne est également la patrie de la célèbre Marion, ce Robin des Bois en jupons qui friponnait les riches pour donner aux pauvres... Les célèbres Halles datent de 1542 et leur charpente est un admirable fouillis qui fait l'étonnement des visiteurs. Les Faouëtais eux, ne songent même plus à lever les yeux ! Au long de ces années, et... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 18:13 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
20 décembre 2008

Le café de la Grivelière

Le Père Noël m'a confié un travail de bénédictin dont je ne pouvais me défaire avant qu'il ne soit terminé, et si j'allais parfois lire les messages que vous tous, mes amis, laissiez sur ce blog, c'était juste en passant... Et je ne veux rien dire de ce travail avant la soirée du 24 et le passage du Père Noël, de crainte que des yeux intéressés ne tombent sur ce texte et devinent de quoi il s'agit. Donc, motus ! Revenons faire une promenade dans Karukéra, l'Ile aux Belles Eaux... Aujourd'hui, je vous emmène au domaine de la... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 20:56 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

28 novembre 2008

Paris sous la pluie

J'avais fait ce tableau avant l'été, inspirée par la pluie qui se déversait à seaux ce jour-là sur Nantes. Le matin même, une photo de la cathédrale St Pierre se reflétant sur son parvis (et que je mettrai sur la toile un jour ou l'autre...) m'a donné l'idée de celui-ci. Le voyage que j'avais fait peu de temps avant à Paris pour rejoindre mes amis Américains m'a soufflé l'idée d'un tableau un peu décalé. Qu'en pensez-vous ? Une façon comme une autre de voir la Dame de Fer, celle qui à sa naissance en 1889, a inspiré aux titis... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 01:32 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
23 novembre 2008

Monsieur le Curé avait-il bu trop d'eau bénite ?

Après avoir fait un petit tour sur le blog de Gaby http://miniter.over-blog.com/  (aussi généalogiste) je lui ai laissé en commentaire l'anecdote de ce curé qui a marié deux de mes ancêtres en 1736. Oh ! notre curé n'a pas oublié de préciser que les bans avaient été publés trois dimanches consécutifs, dans sa paroisse comme dans celle du "futur", et qu'il n'y a eu aucune opposition ni empêchement à ce mariage... Tout y est... ou presque ! Il manque seulement le nom des mariés ! Les bans publiés dans la paroisse... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 17:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
19 novembre 2008

Du côté de Capesterre Belle Eau

Si, venant de la Grande Terre, vous allez vers Trois-Rivières, vous passerez au-dessus de la Rivière Salée qui sépare les deux ailes du papillon guadeloupéen. Depuis quelques années, un deuxième pont facilite la circulation, l'étroit et vieux pont de la Gabarre ne suffisant plus à absorber le trafic. Quittez la nouvelle route (vous n'êtes pas pressés) et prenez celle qui longe la côte au vent et traverse Petit-Bourg et Goyave avant d'arriver à Ste Marie, où un certain Christophe Colomb lors de son deuxième voyage, débarqua sur... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 20:43 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
14 novembre 2008

Retour à la maison...

Longtemps que vous n'avez eu de nouvelles ! Ben oui ! Quatre semaines de retrouvailles familiales en Guadeloupe dans un climat trop "pical" pour elle, ça vous met une mémé HS ! Mais le bonheur de partager ces instants d'intimité est trop précieux pour se focaliser sur des petites contrariétés telles qu'allergie à certaines piqûres d'insectes ! Corail (ma fille Hélène) s'est rendue très disponible afin que mon séjour nous laisse de longs moments de complicité... La boutique Quai Zen confiée à la jolie Mona, nous... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 19:58 - - Commentaires [14] - Permalien [#]