27 avril 2009

On termine le voyage ?

Je n'ai pas trouvé les photos des derniers jours de cet extraordinaire périple de découvertes à travers l'Argentine et le Chili... Vous n'aurez donc que le raccourci de mon carnet de voyages, et je vous mettrai mes dernières toiles demain, juste avant le départ. Bon voyage ! Bon anniversaire Annette ! Mercredi 26 mars Edwar a dû changer une roue… Le pôvre a dû prendre le cric et la manivelle dans une cache secrète pour procéder à la réparation des dégâts. Un pèlerinage est périodiquement pratiqué... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 18:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 avril 2009

Avant le départ

Il va bien falloir que je vous fasse sortir de Patagonie avant de vous entraîner sur les routes des States... Alors, on accélère... d'ailleurs, nous arrivons au terme de ce voyage ou presque. Et nous continuons à en prendre plein les yeux ! Les Quebradas de Calafate Mardi 25 mars Bon, deux heures de sommeil, c’est quand même mieux que rien ! Au briefing, Edmundo est décidé à retourner à Quilmes, que nous proposions d’occulter, par pitié pour les chauffeurs. « Ce soir,... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 00:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 avril 2009

Le baiser de l'Hôtel de Ville

Qui ne connaît le célébrissime "baiser" qui a fait le tour du monde et, je présume, la fortune de l'auteur de la photographie ? Je ne pouvais m'inspirer de son oeuvre sans mettre dans mes bagages l'image la plus représentative de cette époque. Je n'ai pas réussi à rendre l'ambiance un peu brumeuse qui flottait autour des personnages, mais j'ai mis de la couleur sur le siège du premier plan. Mon préféré reste le précédent, avec les jonquilles... Les deux dernière toiles que j'emporterai ont été faites d'après des... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 00:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
11 avril 2009

Des voyages comme Corail aime

Après avoir donné tant de mal à son propriétaire, découvreur et retapeur de génie, Le Café de la Plage beau sloop de 36.7 pieds (12 mètres à peu près) a vogué dans la vraie mer. Jusque là nous ne l'emmenions ou plutôt il nous emportait vers Marie Galante, Petite Terre, les Saintes, et puis moi je trouvais que le Capitaine Troyes manquait un peu d'ambition. Mine de rien, j'oubliais le "Patuelli" (bible de la navigation aux Antilles) à la page Dominica, lui contait les charmes de Portsmouth l'inoubliable accueil des... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 22:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 avril 2009

Le baiser aux jonquilles

Je crois que, de toute la série, c'est mon tableau préféré, même si le visage de l'homme doit être repris. J'ai eu plaisir à modeler les plis du vêtement de la demoiselle, et à jouer avec les nuances de jonquilles, dont j'ai fait tomber une à terre (ma touche créative...) J'ai pris quelques libertés avec le premier plan, et posé une caissette sur une structure d'osier imaginaire, tout comme les carottes qui dépassent du sac, faute d'avoir pu identifier l'original... (autre touche créative ?) Cette photo est moins connue que... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 09:22 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 avril 2009

L'oeil coquin mais l'oreille en coin !

Le spectateur ne me plaisait vraiment pas... Le chapeau ? Oui sans doute, perché sur un crâne auquel il n'allait pas... Donc, deux-trois coups de pinceau pour lui donner plus de réalité, mais ça ne "collait" toujours pas... Scrogneugneu ! aurait dit mon grand-père s'il avait parlé français La photo de Robert Doisneau s'arrête au milieu du visage et j'avais voulu empiriquement compléter la sihouette de l'homme(puisque c'est lui la vedette) dont le regard plein de convoitise révèle clairement ses désirs secrets... Comment... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 19:28 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

29 mars 2009

Toujours Doisneau !

Ce n'est pas celui que je préfère, je suis déçue de n'avoir pas réussi à rendre les visages avec les expressions que je vouslais : si la femme est visiblement séduite par le tableau devant elle dans la vitrine, l'homme a un regard "à côté" qui en dit long, orienté vers les avantages de l'oeuvre accrochée sur le côté. Il y a des retouches à faire, mais je crains de faire pire. J'ai aimé reproduire les ors du tableau... et là, vraiment, je ne suis pas mécontente ! Bon dimanche à tous e, ce beau jour de printemps... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 17:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
25 mars 2009

Mes derniers projets rayonnants !

Voilà, c'est parti ! Vous avez sans doute oublié qu'en avril dernier, j'étais allée en Allemagne dans la Hesse avec ma fille Corail qui allait voir des amis (ceux qui avaient gagné son concours de photos). Nous avions été stupéfaites de voir les toits de toutes les maisons recouverts de panneaux photovoltaïques, même dans les villages classés aux colombages multi-centenaires. Depuis, l'idée a fait son chemin et je suis actuellement en contact avec deux entreprises qui me proposent d'équiper mon toit d'ardoises exposé plein sud et... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 19:42 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
15 mars 2009

La mariée avait-elle quatre roues ?

Gaby, généalogiste http://miniter.canal-blog.com faisait récemment remarquer la fluctuation des noms de famille dans les actes paroissiaux, mais aussi dans les actes de l'Etat-Civil jusqu'à la fin du XIXe siècle, époque où les patronymes ont été fixés. Pour vous en convaincre, je vous livre un petit bijou : l'acte de mariage de Madeleine Catrou (c'est ainsi que l'on écrit habituellement ce nom de famille). Le scribouillard de service a peut-être voulu s'amuser... Pour vous faciliter la lecture de cet acte, vous en trouverez la... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 14:15 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
09 mars 2009

Aurez-vous le courage de lire jusqu'au bout cet épisode ?

Les Naufragés de la piste 63 !.. Lundi 24 mars Comme Suzanne au bain au petit jour, notre naïade Maïté n’a que le temps de sortir de l’eau et de se voiler la post-face avant l’arrivée des camions d’ouvriers. Ils sont bien 15, et notre installation, si elle les surprend, les gêne visiblement, puisque nous sommes sur les lieux où ils font leur cuisine. Ils nous regardent avec curiosité, notre présence les intrigue, mais ils sourient à mes « hola » bretonnants. Faute de... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 21:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]