19 mars 2017

Ainsi que chaque lundi, je rends mon devoir à lakevio.canalblog.com qui soumet une image sur laquelkle les blogueurs peuvent broder... Sur les marches  Lasse d’attendre sa mère en retard comme toujours, Meredith s’est assise sur les marches de la bibliothèque de son université. Eleanor sa « mum » ne fait pas exprès d’arriver après l’heure… Elle ne sait pas gérer son temps, c’est aussi simple que cela : lorsqu’elle doit prévoir un trajet par exemple, elle opte toujours pour le temps le plus court, sans tenir... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 20:39 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

18 mars 2017

La Journée de la Femme

Oui je sais... je sais ! La date est passée et ne reviendra que dans un an ! Mais j'ai un petit jeu à vous proposer dont Internet vous donnera les réponses si vous vous donnez la peine de les chercher. Car quoi qu'on puisse en penser, nous avons été si longtemps des mineures aux yeux de la loi (Napoléon trompé par Joséphine s'est bien vengé en établissant le Code Civil !) On commence ? Savez-vous 1/ En quelle année avons-nous eu le droit de vote et d'égibilité ? 2/ En quelle année les femmes ont-elles pu encaisser et signer un... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 15:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 mars 2017

Articulation inversée

Je suis devenue un véritable puzzle au fil du temps, à force de pièces que les chirurgiens posent pour remplacer celles qui ne font plus leur travail correctement. Je ne vous détaillerai pas la liste de mes misères, vous avez mieux à faire qu'à les lire... Lorsque j'ai pris rendez-vous avec le chirurgien du service "orthopédie" auquel je suis abonnée depuis deux décennies, j'avais déjà en tête que l'intervention que je pensais inévitable devrait se caler avant deux dates où je voulais être libérée de toute contrainte. Jusqu'alors,... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 19:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 mars 2017

Renouveau

La vieille tante Emilie a dû interrompre sa sieste et elle n’est pas contente… mais alors, pas contente du tout ! Amandine et Manon, ses deux nièces (non… petites nièces) se sont invitées pour la journée et ce sont leurs rires dans le jardin qui ont réveillé Emilie. Le printemps est là, l’air est doux, les timides crocus se cachent tandis qu’éclatent les boutons de camélias. Jetant un œil par la fenêtre restée ouverte, elle est stupéfaite de voir que les adolescentes ne sont pas seules : avec elles, deux garçons semblent... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 17:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
10 mars 2017

Monsieur le Consul est absent

Le consul de France nous attend et il faut bien regagner l’hôtel où un autre chauffeur nous conduira dans les beaux quartiers où est le consulat de France, installé dans une maison créole traditionnelle, avec un péristyle sous lequel pumpkins et bottes de paille rappellent qu’Halloween c’est pour bientôt ! L’accueil chaleureux et décontracté de la jeune secrétaire qui reçoit en l’absence du diplomate en poste nous met immédiatement dans l’ambiance, d’autant plus que les vins de France sont, bien sûr, à l’honneur… même si ... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 20:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 mars 2017

La Nouvelle Orléans

Un taxi est venu nous chercher, et le chauffeur a bien compris ce que nous souhaitions : visiter les points les plus marquants de la ville. Il a tourné dans le Vieux Carré puis autour des cimetières où les tombes sont hors sol à cause de l’eau qui affleure. On ne peut s’empêcher de penser aux scènes torrides du film Easy Rider dans lesquelles Jack Nicholson et Peter Fonda font des galipettes entre les sépultures avec deux prostituées… Il va nous laisser devant la cathédrale où s’alignent les calèches. A chacun de mes... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 20:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 mars 2017

Derrière la porte

Lakévio lakevio@canalblog.com nous a proposé cette image sur laquelle nous devons broder chaque semaine Dans ces années cinquante, nous étions une bande de galopins qui se retrouvaient le jeudi, jour de congé à l’école. Nous étions cinq, trois garçons et deux filles. Il y avait Jojo notre chef, Francis et Alain, que nous n’avons jamais appelé autrement que Lainlin. Sa soeur Odette et moi complétions la joyeuse équipe, et lorsque les garçons jouaient à la petite guerre, nous devenions infirmières pour panser les plaies des... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 18:52 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
03 mars 2017

d'Oak Alley à la Nouvelle Orléans

A La Vacherie ( !) est édifiée Oak Alley, la plus célèbre plantation de Louisiane, dont l’allée qui y conduit est bordée de magnifiques chênes pluri-centenaires plantés bien avant la construction du manoir. Pour y être déjà venue, je sais que l’allée de l’autre côté de la maison, celle qui mène au Mississippi est encore plus impressionnante. Les longues branches se rejoignent en une somptueuse voûte végétale. Une digue haute de plusieurs mètres la sépare maintenant du Mississippi, la protégeant ainsi des caprices du... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 18:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 février 2017

Route de neige

Ainsi que chaque lundi, je rends ma copie pour lakévio. canalblog.com Mildred est intriguée… Depuis qu’elle a reçu ce coup de fil de Granny lui demandant de lui rendre visite au plus vite, mais de garder le secret, elle bout d’impatience. Elle a bien compris que la vieille dame n’a rien de grave à lui faire savoir, le ton léger de sa voix lui est habituel. Au contraire même, elle semblait y déceler une note joyeuse. Mildred réfléchit : aucun anniversaire dans la famille, aucun mariage ni de fiançailles en vue, Christmas est... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 19:57 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
22 février 2017

Un bayou désert ou presque... hélas !

Un misérable village d’esclaves est resté presque intact tout à côté de l’invraisemblable boui-boui où est prévu le déjeuner. Le décor me rappelle celui de Wal & Mikes en Alaska en plus vaste et plus rock’n roll encore… Une accumulation de license plates éparpillées un peu partout me laisse à penser que je vais pouvoir contenter l’un de mes descendants auquel il en manque 7 sur les 50 des USA du continent (mais qui a déjà celles d’Hawaii et de Guam…) sans parler de Panama, Bolivie etc… Ici, il y a même quelques plaques... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 10:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]