27 novembre 2018

Mercredi 12 septembre Hélène s’est levée cette nuit pour photographier le passage d’une écluse. Photos réussies. Réveil 6.30 h et départ à 8 h pour Yaroslavl, l’une des plus anciennes villes de Russie, la plus grande de l’Anneau d’Or, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, fondée par Yaroslavl le Sage 150 ans avant Moscou et elle abrite 77 églises. Anne, l’une des filles du souverain épousa Henri 1er et devint reine de France en 1051. Le Sage fonda Yaroslavl vers 1008 à l’endroit même où il affronta et tua un ours... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 02:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 novembre 2018

J'écoute pas ! J'entends...

J’écoute pas ! J’entends…  J’avais bien senti qu’il se préparait quelque chose. Julien, mon fils, mon adoré, mon unique amour était sous l’influence de cette voleuse d’enfant qu’il a épousée le mois dernier contre ma volonté… J’avais bien tenté de lui ouvrir les yeux, mais il n’a rien voulu savoir : cette gourgandine sans morale le manipule et elle a réussi à se faire passer la bague au doigt. Il m’a abandonnée, moi, sa mère, qui avais tout sacrifié pour son bonheur à lui. A la mort de son père, j’ai tenu à déménager... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
19 novembre 2018

Conduite de nuit

Incipit... Excipit 1) Commencez impérativement votre devoir par la phrase suivante : "Voici l'heure où commence l'histoire de Germaine Malorthy, du bourg de Terninques, en Artois."(emprunt à Georges, sous le soleil de Satan).  2) Terminez impérativement par la phrase suivante : "La nuit noire et le bruit assourdissant des criquets s'étendent de nouveau, maintenant, sur le jardin et la terrasse, tout autour de la maison." (emprunt à Alain et sa jalousie). Entre les deux, casez ce que vous voulez. J'ai voulu... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 20:03 - Commentaires [11] - Permalien [#]
11 novembre 2018

Adieu à Caroline

La Bourlingueuse va rester quelques jours hors de la blogosphère. La nouvelle est arrivée il y a quelques heures : Caroline ne vivra pas Noël, elle n'aura jamais 40 ans et elle manquera terriblement à ses trois filles . A nous aussi elle manquera
Posté par bourlingueuse à 15:43 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
05 novembre 2018

Une si longue existence

Une si longue esistence   Les sourires peuvent cacher bien des choses ou révéler d'heureux ou surprenants moments... A quoi (à qui) pense donc Anna ? A qui  (à quoi) pense donc Edmond ? Je suis sûre que vous savez. Vous partagerez leurs pensées, lundi !   Anna : J’ai voulu me faire belle et porter le collier de perles de corail qu’Edmond m’avait offert au cours de notre voyage de noces en Corse pour cette journée exceptionnelle où, après 60 ans de mariage… nous allons célébrer nos noces de... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
04 novembre 2018

Journée de m...

Oui.. il y a des jours comme ça où tout se goupille mal... Samedi matin, j'ai ôté mes lunettes et les ai posées sur mon lit pour enfiler aisément mon pull à col roulé. Puis je me suis assise pour mettre mon jean... Vous avez deviné la suite ! Elles ont une drôle de tronche, mes lunettes neuves ! Seront-elles réparables ? Mais l'opticien a pu redresser la situation sans casser la monture tordue. Ouf ! Puis je suis allée déposer ma voiture à la station-lavage de mon hyper favori... Lire les instructions sur un écran ensoleillé mais... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 15:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

29 octobre 2018

L'épouvantail

Ecrire un Conte, pour enfants ou adultes, intitulé L'épouvantail, en y incluant les dix mots suivants : épouvantail (évidemment !) ; cendre ; escargot ; tombereaux ; pourchassait ; fondra ; minuscule ; vantard ; amorce ; Sud-africaine Il était une fois, un lundi matin... Suzon était partie voir l’escargot qu’elle avait caché la veille sous un pot de terre au jardin pour lui sauver la vie en évitant que s‘en saisisse son cousin Paulo, celui  qui pourchassait les gastéropodes... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 13:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
29 octobre 2018

Le dernier voyage d'Ugo

Lakévio attendra son devoir qui ne sera posté que mardi. La Bourlingueuse, comme sa famille, est dans la peine. Samedi, nous avons accompagné Ugo pour son dernier voyage. Cet athlète de petit gabarit avait une volonté de fer et un humour dévastateur. Depuis trois ans, il avait orienté sa vie autrement et s'était impliqué auprès d'une population autochtone défavorisée de l'Amérique du Sud. Puis la maladie l'a contraint à rentrer en France se soigner et courageusement lutter avant de perdre son combat Ses cendres seront dispersées... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 00:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 octobre 2018

Allo c'est toi ?

Au téléphone Je ne sais pas vous, mais s'il y a une chose qui m'horripile, c'est cette manie des gens qui sortent sur leur balcon pour téléphoner. Ils s'éloignent de leur famille, colocs ou amis qui sont dans la pièce mais ce sont les voisins qui en profitent ! Parce que bien sûr, ils sont seuls au monde ! Les fenêtres sont hermétiques et insonorisées !... Et bien non. Les voisins n'écoutent pas mais entendent. Bien sûr, c'est la même chose pour ceux qui parlent à tue-tête au telephone dans le bus ou le métro... Eh, les gens, on... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
20 octobre 2018

Nous avons valsé au bal du Gouverneur !

Mercredi 12 septembre Hélène s’est levée cette nuit pour photographier le passage d’une écluse. Photos réussies. Réveil 6.30 h et départ à 8 h pour Yaroslavl, l’une des plus anciennes villes de Russie, fondée par Yaroslavl le Sage 150 ans avant Moscou et elle abrite 77 églises. Anne, l’une des filles du souverain épousa Henri 1er et devint reine de France en 1051. Il a commencé à pleuvoir et la version shopping va se concrétiser pour Hélène par un jeu d’échecs dont les pions sont des matriochkas (et des... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 17:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]