03 avril 2017

Woodstock

Ainsi que chaque lundi, je rends ma copie à http://lakevio.canalblog.com Les cinquante ans du festival de Woodstock Quel choc ai-je ressenti en recevant cette photo prise par un jeune journaliste des Inrockuptibles qui prépare une série d’articles sur le cinquantenaire du festival de Woodstock et qui t'avait interviewée ! Je t’ai trouvée pathétique… Pourquoi vouloir encore et encore ressembler à la jeune fille lumineuse que tu as été en ce temps là ? N’as-tu pas compris que les années ont passé et que les oripeaux... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

27 mars 2017

Le dos au mur

  Le dos au mur  Que lui était-il arrivé ? Pour la première fois de sa vie, Aaron doutait… Sans s’expliquer pourquoi, il avait brusquement quitté son atelier de San Diego, foncé à tombeau ouvert au volant de sa puissante Thunderbird sur la route côtière du Pacifique jusqu’à San Francisco. Prenant des risques insensés, il avait tenté le diable ou peut-être voulu forcer le destin pour voir si son existence avait encore assez de goût pour qu’il accepte de la savourer encore un peu… Il avait longuement erré sur les... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
19 mars 2017

Ainsi que chaque lundi, je rends mon devoir à lakevio.canalblog.com qui soumet une image sur laquelkle les blogueurs peuvent broder... Sur les marches  Lasse d’attendre sa mère en retard comme toujours, Meredith s’est assise sur les marches de la bibliothèque de son université. Eleanor sa « mum » ne fait pas exprès d’arriver après l’heure… Elle ne sait pas gérer son temps, c’est aussi simple que cela : lorsqu’elle doit prévoir un trajet par exemple, elle opte toujours pour le temps le plus court, sans tenir... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 20:39 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
12 mars 2017

Renouveau

La vieille tante Emilie a dû interrompre sa sieste et elle n’est pas contente… mais alors, pas contente du tout ! Amandine et Manon, ses deux nièces (non… petites nièces) se sont invitées pour la journée et ce sont leurs rires dans le jardin qui ont réveillé Emilie. Le printemps est là, l’air est doux, les timides crocus se cachent tandis qu’éclatent les boutons de camélias. Jetant un œil par la fenêtre restée ouverte, elle est stupéfaite de voir que les adolescentes ne sont pas seules : avec elles, deux garçons semblent... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 17:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
05 mars 2017

Derrière la porte

Lakévio lakevio@canalblog.com nous a proposé cette image sur laquelle nous devons broder chaque semaine Dans ces années cinquante, nous étions une bande de galopins qui se retrouvaient le jeudi, jour de congé à l’école. Nous étions cinq, trois garçons et deux filles. Il y avait Jojo notre chef, Francis et Alain, que nous n’avons jamais appelé autrement que Lainlin. Sa soeur Odette et moi complétions la joyeuse équipe, et lorsque les garçons jouaient à la petite guerre, nous devenions infirmières pour panser les plaies des... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 18:52 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
26 février 2017

Route de neige

Ainsi que chaque lundi, je rends ma copie pour lakévio. canalblog.com Mildred est intriguée… Depuis qu’elle a reçu ce coup de fil de Granny lui demandant de lui rendre visite au plus vite, mais de garder le secret, elle bout d’impatience. Elle a bien compris que la vieille dame n’a rien de grave à lui faire savoir, le ton léger de sa voix lui est habituel. Au contraire même, elle semblait y déceler une note joyeuse. Mildred réfléchit : aucun anniversaire dans la famille, aucun mariage ni de fiançailles en vue, Christmas est... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 19:57 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

20 février 2017

Les trois soeurs

Pour celles et ceux qui me lisent pour la première fois : chaque samedi, Lakévio http://www.lakevio.canalblog.com propose une oeuvre sur laquelle les blogueurs doivent écrire une histoire. Voici celle que j'ai imaginée cette semaine sur le thème... Les trois soeurs C’est Anne, la plus jeune qui a eu cette idée, mais elle a eu le plus grand mal à la faire admettre à ses deux aînées… Charlotte, peut-être parce qu’étant la plus âgée de la famille s’est arrogé le rôle de chef de clan, a répondu par un non catégorique à la proposition... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 00:57 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
13 février 2017

Dialogue de bêtes

Voilà ! j'ai fait avec retard (je n'étais PAS DU TOUT inspirée) le devoir que nous propose Lakévio pour le lundi, et je vais mieux : encore quelques séquelles mais je reprendrai d'ici quelques jours le cours normal de la tenue du blog et j'irai prendre de leurs nouvelles chez les copinautes. Dialogue de bêtes   Sur le siège arrière de sa Bentley, Sir Edward caresse doucement la tête des deux chiots dont son ami Lord Shaffey vient de lui faire cadeau. Les bloodhounds tout juste sevrés sont les fils de deux champions qui... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 20:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
06 février 2017

La croûte impayée de Mrs Freeman

Non Mrs Freeman, je ne vous paierai pas ce tableau que pourtant je vous avais commandé pour l’offrir à nos parents ! Je comprends aujourd’hui les raisons qui vous faisaient refuser que nous jetions un œil sur votre toile après chaque séance de pose ! Pourquoi nous avoir fait ces têtes d’ahuries à ma sœur Teresa et moi ? Vous nous aviez demandé d’être aussi naturelles que possible, et c’est ce que nous nous sommes efforcées de faire ! Je voulais que mon visage soit le reflet de mes pensées positives et ne... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 13:41 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
30 janvier 2017

Les yeux de Rachel

Il es 13 h, je viens de me réveiller après presque 12 heures de sommeil ! Je ne parviens pas à récupérer mes forces bien que je ne fasse rien d'autre que de délirer sur le thème que nous impose Lakévio... Voici mon devoir de ce lundi : Les yeux de Rachel Les yeux de Rachel   Lorsqu’elle m’a appelée, j’ai immédiatement compris au son de sa voix que Rachel était tourmentée. Elle ne pouvait m’en dire davantage au téléphone, disait-elle, mais avait besoin de me voir aussitôt que possible. Elle tenait à me rencontrer seule... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 13:20 - - Commentaires [9] - Permalien [#]