04 août 2019

Quatre choses

Les quatre choses  d'Ambre Neige   Quatre  métiers que j’ai exercés ! Employée de bureau aux Contributions Directes Mère de famille pendant 16 ans Enquêtrice d’opinion jusqu’à la veille de mes 65 ans Grand-mère et arrière-grand-mère retraitée et surbookée Quatre films que j’aimerais revoir : Autant en emporte le vent (que je connais par cœur : je dis les répliques avant les acteurs) Au nom de la Rose La vie est un long fleuve tranquille (parce que je me souviens de la tragédie réelle qu’a... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 21:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 juillet 2019

Une belle rencontre

Une belle rencontre Comme toujours désormais, j’ai demandé une assistance qui me facilite bien la vie dans les aéroports. Nous sommes deux dans la salle d’attente de Nantes-Atlantique et n’échangeons que quelques mots. C’est une femme d’une cinquantaine d’années, plutôt fluette qui marche sans difficulté, et un bref instant, je me suis demandée ce qu’elle faisait là. Elle rentre en Guyane ses vacances finies, pour reprendre son travail. C’est dans le hall du nouvel Orly que nous avons eu le temps d’entamer une conversation au cours... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 18:25 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
20 juillet 2019

Encore le fishing !

Avant de partir pour la Gwad'loup' mercredi matin, j'ai fait de l'ordre dans mes comptes et voulu véfifier mes relevés de comptes bancaires. Pour tout vous dire, j'avais remarqué dès le mois de juin, que j'avais eu le 10 un prélèvement de 18 € + 0,51 de frais et le 13 un prélèvement de 15 € + 0,48 de taxes. J'avais consulté mon agenda pour me remettre en mémoire ce que j'avais fait ces jours-là, mais n'ai rien trouvé qui pouvait correspondre à ces débours. Mais je prépare aussi un séjour au Canada pour lequel  j'ai dû payer... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 17:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
22 avril 2019

Retour à la terre ?

Mon jardin en devenir Les barquettes attendent déjà depuis quelques jours et elles sont impatientes d'être replantées à leur place définitives, à savoir les jardinières et suspensions qui les attendent. Il y a 158 plants et cela suffira à peine, tant j'ai la boulimie de fleurir la terrasse. C'est habituellement mon occupation du 1er mai (allez savoir pourquoi ?) mais le soleil m'incite à profiter de ce lundi de Pâques pour flâner sous les bouleaux en écoutant la radio. Je n'aurais pas dû mettre ceux de l'an dernier à l'abri sous... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 14:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
20 avril 2019

Scène sur un parking

La bagnole du macho Sur le parking de l’hyper où je fais mes courses deux fois par mois, j’ai été le témoin d’une scène que je croyais faisant partie d’un passé dépassé : un homme insultait grossièrement son épouse qui n’avait pas garé la voiture aussi bien qu’il l’aurait fait. Je dois dire qu’en effet, la portière très large côté passager ne pouvait s’ouvrir aussi largement que Monsieur l’aurait voulu parce que l’espace que lui avait laissé la conductrice était restreint (même s’il avait pu s’extraire de la voiture sans... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 15:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
17 avril 2019

Au feu !

Un choc si douloureux... Comme la pluoart des Français, je suis restée pétrifiée devant les images insoutenables que la TV diffusait. Comme la plupart des Français, croyants ou athées, je sais que Notre-Dame fait partie de notre vie. J'y ai pénétré pour la première fois en juillet 1952, au ciours de mon premier séjour à Paris. Ma grande amie de l'époque, qui s'est fait religieuse quelques mois plus tard, m'avait demandé d'y brûler un cierge, et j'ai tenu ma promesse. J'avais noué un foulard sur ma tête (à l'époque, les femmes ne... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 02:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

04 novembre 2018

Journée de m...

Oui.. il y a des jours comme ça où tout se goupille mal... Samedi matin, j'ai ôté mes lunettes et les ai posées sur mon lit pour enfiler aisément mon pull à col roulé. Puis je me suis assise pour mettre mon jean... Vous avez deviné la suite ! Elles ont une drôle de tronche, mes lunettes neuves ! Seront-elles réparables ? Mais l'opticien a pu redresser la situation sans casser la monture tordue. Ouf ! Puis je suis allée déposer ma voiture à la station-lavage de mon hyper favori... Lire les instructions sur un écran ensoleillé mais... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 15:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
29 août 2018

On rentre à la maison ?

Mon sac de voyage bleu, cadeau de la « Holland America Line » que j’ai tellement aimé et avec lequel j’ai tellement baroudé ne reviendra pas avec moi. Je dois l’abandonner le cœur serré : il est déchiré et peut laisser son contenu s’échapper… C’est bête de s’attacher à des choses aussi dérisoires. Mais il est relié à tant de souvenirs et de voyages exceptionnels dont je n’aurais jamais osé rêver ! Qui va s’asseoir sur le sac « Lulu Castagnette » qui a beaucoup de mal à se fermer ? L’étui de mon appareil... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
28 août 2018

Ici les cigales ne chantent pas

Aujourd’hui est prévue une sortie en catamarans, mais je préfère ne pas y participer activement, le soleil me fait peur et il n’y a rien pour s’abriter. A l’UCPA de St François, Lubin, qui  connaît les trois AAA depuis des décennies, s’est occupé de tout et les deux catamarans sont prêts à notre arrivée. On m’a installée à l’ombre tordue d’un arbre qui a connu tant de cyclones et que je connais bien pour y avoir pris des bains de soleil à ma façon : à savoir, vêtue de T-shirt couvrant ou enveloppée d’un paréo protecteur.... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 août 2018

Les boîtes à sucre

Antoine et Maria m'ont proposé d’aller faire un tour jusqu’au village artisanal de Ste Anne. Mais auparavant, stop dans une galerie d’art où des peintures d’artistes locaux ou haïtiens sont exposées, mais dont les prix donnent tout de même à réfléchir… Le gérant du magasin nous récite d’un air blasé la liste de tout ce que l’on peut trouver chez lui. Le village suivant offre plusieurs boutiques qui vendent de l’artisanat. Pendant que je choisis des épices à l’extérieur, Maria trouve LA boîte de sucre que je cherche pour remplacer... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]