15 juillet 2018

14 juillet c'est notre fête !

Feu d'artifice Pour la première fois depuis 1945, je ne suis pas sortie pour assister au feu d’artifice du 14 juillet de visu. Sauf une fois en 1990 où j’étais avec des amis français à San Francisco. Mais les festivités du 4 juillet (Independance Day) étaient passées et les feux d’artifice aussi. Nous avions donc fait notre possible pour être à la hauteur des circonstances et marqué l’événement en comité restreint au champagne de Californie. La TV nous a offert ce soir un superbe concert sur le Champ de Mars, suivi d’un spectacle... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 01:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

12 juillet 2018

J'ai été championne du monde de foot le temps d'un soir !

Nous sommes à La Paz en Bolivie pour notre dernière soirée en Amérique Latine. et descendons un peu la calle aux pavés polis et glissants, jusqu’au Parnasso, ce restaurant-cabaret prisé par les touristes et qu’Aquiles nous a recommandé. Nous pourrons y dîner pour 30 bolos en assistant à un spectacle folklorique de musique et de danse. On a déplacé des tables pour nous loger à 10, et le chûvray ce vin d’altitude nous est servi frais. Nous allons goûter au lama grillé, tendre mais un peu sec. Aquiles retardé arrive enfin avec une... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 17:06 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
09 mai 2018

Une journée exceptionnelle 3

Il faut refermer le livre des souvenirs d'une journée exceptionnelle, non ? Est-ce soir là, ou le lendemain qu’il y eut la retraite aux flambeaux ? Je nous revois parmi la foule, Louisette, Aline et moi, dans la rue de Strasbourg, suivant ceux qui avaient des lampions. D’où les avait-on sortis, ceux-là ? « Sûrement de chez Peignon », déclara Louisette… C’est là que j’entendis ce nom pour la première fois, ignorant jusqu’alors que Joseph Peignon était un des piliers des Mi-Carêmes nantaises de l’avant-guerre, et... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 12:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
08 mai 2018

Une journée exceptionnelle 2

Suite de mes souvenirs d'une journée exceptionnelle Tout le groupe descendit pédibus vers le centre en chantant, car les conducteurs de tramways célébraient eux aussi l’actualité, mais nous avions l’habitude de marcher… et nos pieds avaient des ailes ce jour-là ! Le coiffeur dont la boutique était au bout du boulevard de la Solidarité, mais sur l’autre boulevard, celui de la Fraternité, était juché sur une échelle, occupé à « tricoloriser » son magasin. C’est ainsi que, des années durant, les trois lettres C-o-i... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 13:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 mai 2018

Une journée exceptionnelle : le 8 mai 1945

De moins en moins d'entre nous peuvent témoigner d'avoir vécu cette journée exceptionnelle que fut le 8 mai 1945... Alors, si le coeur vous en dit, suivez moi et lisez ce qu'une fillette qui 'avait pas encore  13 ans a gardé en mémoire. En classe, notre institutrice Mademoiselle Charriau continuait de nous faire suivre sur la carte d’Europe l’avance des Armées Alliées, et nous avions bien compris que, pour les Nazis, les carottes étaient cuites. Celles d’entre nous qui avaient leurs pères prisonniers en Allemagne redoutaient les... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 00:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 avril 2018

Ouf ! quel soulagement...

Je n'y croyais plus Le reliquaire a été retrouvé intact ! Je ne l'ai appris que ce matin par le journal Oues-France, mais la nouvelle m'a remplie de joie. Les charlots responsables du saccage, mais irresponsables dans l'éponge qui leur sert de cerveau sont sous les verrous. Nous en saurons plus lorsqu'ils auront déballé leurs motivations.
Posté par bourlingueuse à 14:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 avril 2018

Anne de Bretagne

  La nouvelle est tombée dimanche et a glacé le sang des Bretons qui s’intéressent à l’Histoire : Le reliquaire qui a contenu le cœur de leur duchesse Anne a été volé dans la nuit de vendredi à samedi à 3.30 h au musée Dobrée qui l’abritait depuis 1896. Selon le Point (mais l’info n’a pas été relayée ailleurs) la vitrine qui l’abritait aurait été brisée à la hache, ce qui laisse à penser que les voleurs ne sont pas des esthètes. L’alarme s’est déclenchée, et la société chargée de la sécurité a envoyé l’un de ses agents... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 15:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
05 octobre 2017

Propositions suspectes

Plusieurs de mes posts (au moins six) ont été pollués par les propositions de prêt auxquelles je ne souscrirs en rien... Il est bien entendu que je n'ai aucun lien avec ce personnage qui vient de laisser ses offres sur mon blog. Je ne souscris en rien à ses magouilles et lui demande instamment de cesser ses intrusions dans mon périmètre, réservé à des gens sérieux. En revanche, je vais commencer à vous raconter mon dernier périple US dès ce soir
Posté par bourlingueuse à 14:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 juillet 2017

L'Antonov 124 au-dessus de Nantes

Mardi en début de soirée, j’étais dans mon bureau dont les deux portes-fenêtres et un velux s’ouvrent sur le jardin. Soudain, un bruit assourdissant s’est amplifié et les murs ont vibré. J’ai immédiatement compris qu’un avion survolait ma maison à une altitude insolite. Nous sommes proches de l’aéroport, mais il est rare que le ronflement des avions m’inquiète. J’aurais pu sortir, je n’avais que quelques pas à faire pour voir l’intrus, et je regrette bien d’être restée à trier mes photos.  Ouest-France de ce jour publie un... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 juillet 2017

Retour aux sources

Retour aux sources J’ai demandé à mes enfants de faire une escapade sur les lieux de ma naissance, là où j’ai vécu les premières années de mon enfance. Nous avons pris la route à trois, laissant le reste de la famille à ses occupations de bricolage dans la maison. Arrivés par le Sud, nous sommes d’abord passés devant la grande maison où je suis née, d’où j’ai longuement regardé le clocher si particulier de l’église qui me faisait penser, allez savoir pourquoi ? à François 1er en armure. Ce clocher est unique et nul ne sait... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 01:37 - - Commentaires [8] - Permalien [#]