Le blob et moi... et moi... et moi...

L'histoire d'eau devrait pouvoir s'arranger. Jeudi, la ville m'a envoyé deux techniciens qui m'ont rassurée mais ont néanmoins posé un mouchard sur le compteur qui a eu la bonne idée de tourner sous leurs yeux !

Ledit mouchard relève l'index chaque demi-heure, et je leur communiquerai quand ils reviendront demain mes moments d'absence... Ils me conseillent de demander aussi le remboursement des diverses franchises qui restent à ma charge...

Mais si je ne peux poster mon devoir ce soir, c'est que j'ai été occupée à préparer l'arrivée des blobs qui m'ont été attribués.

Vous ai-je déjà parlé de cela ? Au tout début du mois de novembre, le CRNS a sollicité des volontaires pour une expérience scientifique : l'observation de blobs dans des conditions assez contraignantes, mais que j'acceptai avec enthousiasme. Le hic ? Mon âge... J'ai été tentée de me rajeunir de plusieurs décennies mais ai fini par tenter le coup et de m'inscrire en ne trichant pas.

La réponse a tardé à venir, mais au cours du mois de février, alors qie je ne m'y attendais plus, j'ai su que non seulement j'étais accptée, mais que mon âge avait été déterminant ! Je suis la doyenne des 15.000 personnes retenues.

Le CNRS n'ayant pas le budjet pour équiper les 15.000 volontaires, il a fallu acheter divers accessoires dont je vous parlerai au fil du temps car je compte bien vous faire partager cette passionnante aventure !

Aujourd'hui, j'ai préparé les deux "blob-house" qui abriteront l'une le groupe expérimental, l'autre le groupe contrôle que je laisserai vivre sa vie.

Mon temps a été absorbé par ces manipulations et aussi par l'acquisition des programmes à appliquer.

Vous voulez en savoir plus ? Allez voir le site du CNRS. J'écrirai mon devoir et vous le lirez demain, même si je ne suis pas inspirée par cette jolie toile.