Mon jardin en devenir

Les barquettes attendent déjà depuis quelques jours et elles sont impatientes d'être replantées à leur place définitives, à savoir les jardinières et suspensions qui les attendent.

P1150260

Il y a 158 plants et cela suffira à peine, tant j'ai la boulimie de fleurir la terrasse.

C'est habituellement mon occupation du 1er mai (allez savoir pourquoi ?) mais le soleil m'incite à profiter de ce lundi de Pâques pour flâner sous les bouleaux en écoutant la radio.

Je n'aurais pas dû mettre ceux de l'an dernier à l'abri sous ladite terrasse où ils ont manqué d'eau et où ils ont tous séché lamentablement : la seule jardinière oubliée sur le rebord d'une fenêtre a survécu et s'apprête à fleurir. Si je suis encore de ce monde à l'automne prochain, je les laisserai à l'air, juste protégés par un plastique. J'ai depuis longtemps renoncé à faire des boutures...