La vie de quartier

La vie de quartier

En voici une, en voici deux, en voici trois !

De quoi nourrir une vie de quartier, n'est-ce pas ?

Les rideaux se soulèvent...

 On attend les commères... lundi !

 §

Lester Street est animée en cette fin de matinée veille de Christmas : la jeune Jennifer court et semble bien avoir oublié de revêtir son duffle-coat. Mais que fait-elle avec cette allure pressée et un peu ridicule qui ne lui ressemble pas ? C’est une enfant habituellement so quiet !

A la grande surprise du jeune Andrew  venu livrer le pain des Smith, Margaret la voisine d’en face qu’il connaît depuis toujours, a surgi, sauté la barrière et ajustant à la hâte son bonnet de laine grise, court aussi vite qu’elle le peut dans la même direction, sans toutefois tenter de rejoindre Jenny, suivie du jeune Harry échevelé qui a pris la peine d’ouvrir le portillon et s’apprête à courir derrière sa sœur et Jennifer leur voisine qui ouvre la marche.

Andrew a son job à effectuer avant midi et qu’il n’est pas question qu’il aille aux nouvelles afin de comprendre ce qui l’intrigue tellement ! Car il a bien tenté de leur crier « Où allez-vous si vite ? » aucun d’eux n’a répondu, pas même Harry, le galopin en knickerbockers qui lui laissent les genoux découverts.

Mrs Smith a ouvert sa porte et Andrew n’a pu s’empêcher de lui raconter la scène dont il vient d’être le témoin et qui l’intrigue. Saurait-elle par hasard les raisons qui ont fait se précipiter les trois enfants en direction du port ?

  •       Ah ! c’est donc cela ! J’ai en effet entendu dire qu’aujourd’hui peu avant midi, un clipper venu de l’Antarctique par le Cap Horn et transportant Santa Claus ferait escale au wharf 32. Le vieux bonhomme aurait voulu laisser ses rennes se reposer cet hiver et, profitant des avantages de la modernité, a cette fois pris le bateau…
  •       Mrs Smith, vous vous moquez de moi… ce n’est pas gentil…
  •       Non, Andrew… Je n’ai pas lu cela dans le Times, bien sûr, mais Mrs Glover m’a assurée de la chose…
  •      Si encore nous étions le 1er avril, je pourrais penser que Mrs Glover vous a joué un tour, mais nous sommes le 24 de décembre !
  •       Pour être certaine que l’information est bonne, je vais y aller moi aussi. Donnez-donc ce pain à Mr Smith et dites-lui que je suis partie aux nouvelles. Santa Claus aura besoin de toutes les bonnes volontés pour faire avancer son traîneau, d’autant plus que nous aurons cette année un Christmas sans neige…

§

Dubitatif, Andrew a fini sa tournée, mais, ne sachant « si c’est du lard ou du cochon » comme on dit en France, il a couru lui aussi vers le port où le clipper « Victory » était bien amarré au wharf 32, mais il n’y avait plus personne sur le quai désert… et il se pose la question : aurait-il son cadeau ce soir s’il dépose ses socks au pied de son lit ?

§

Réponse peut-être la semaine prochaine !