Hélène a entendu un homme dire qu’il s’est baigné dans la Volga… et elle est partie au trot en faire autant avec son appareil "éspécial" submersible ! Son eau est plus claire que celle de la Loire...

P1010032

A 19 h, nous sommes invités à visiter la passerelle et un jeune officier qui ne parle que russe explique et répond aux questions posées, avec l’aide de Lisa, la jeune fille qui s’occupe de notre groupe. Nous serons autorisés à voir la salle des machines ; 3 moteurs de 900 cv et des moteurs latéraux (propulseurs d’étrave) qui permettent de maîtriser la manoeuvre  à quai. Le bateau a été construit en Autriche en 1977, ce qui n’en fait pas un perdreau de l’année !

Le fauteui l du cap'tain est pour l'heure inoccupé, mais personne n'a osé s'y installer !

P1140425

P1140430

P1140426

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous serons demain à Kazan, où l’étape durera moins de quatre heures !

Samedi 15

Nous avons changé de fuseau horaire et nous devrions avancer nos montres d’une heure… mais pour ne pas risquer d’impair, nous continuerons de vivre à l’heure de Moscou.

Kazan est la capitale de la République du Tatarstan, et est traversée par deux fleuves : la Volga et la Kazanka. Ici, le nom de la ville se prononce Kasagne qui signifie « chaudron ».. Elle a été fondée en 1005 par des Bulgares ou par les Tatars de la Horde d’Or. Au XVe siècle, elle fut la capitale d’un khanat (royaume) tatar à la suite de l’éclatement du territoire de la Horde d’Or. Yvan le Terrible annexa le pays dans des conditions effroyables pour la population qui fut massacrée ou déportée pour ceux qui survécurent. Cette conquête a été la première annexion par l’Empire russe d’un territoire peuplé de non-russes. Alexandre, le guide de Moscou, disait qu’il était de bon ton dans la noblesse impériale, de se revendiquer d’ascendance tatare… Allez comprendre !

Jocelyne me précise : Ce n’est pas tout à fait ça. Ivan a mis fin à l’occupation tatare qsui durait depuis 300 ans. Il n’a rien annexé du tout (tout étant relatif, c’est un peu la même chose avec la Crimée qui a toujours été russe)

Kazan a sûrement été magnifique, mais nous n’avons pas visité les vieux quartiers. Le Kremlin en briques rouges rappelle celui de Moscou et il est inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité. Il abrite la cathédrale de l’Annonciation, la plus ancienne construction du Kremlin, et une magnifique mosquée construite en 2005. Il faut savoir que Kazan est le centre religieux musulman de Russie. Les religions les plus représentées sont le christianisme orthodoxe et l’Islam, mais aussi des minorités catholiques, juives et bahaïstes ( ?). La ville est réellement le carrefour où se rejoignent  l’Orient et l’Occident.

C’est aussi une ville universitaire où étudia Lénine… pendant 3 mois.. Une statue en bronze le représente jeune et chevelu, dans un petit square devant l’Université.

Lénine jeune

Notre guide de Kazan s’appelle Alina, est musulmane et parle 4 langues et demi. La demi-part, c’est le français, qu’elle maîtrise très mal. Elle fait ce qu’elle peut, lit dans un cahier, confond la droite, la gauche, et « tout droit »… Elle est difficile à comprendre et Lisa finit par prendre le relai au grand soulagement d'Alina...

P1140460P1140439

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devant le kremlin, la statue en bronze d’un homme se libérant de fils barbelés mais les mains encore entravées symbolise la liberté retrouvée.

P1140458

Quel dommage que depuis le haut du belvédère, le regard soit encombré par des toitures de tôle qui ne masquent qu'en partie un parking presque vide !