29 octobre 2018

L'épouvantail

Ecrire un Conte, pour enfants ou adultes, intitulé L'épouvantail, en y incluant les dix mots suivants : épouvantail (évidemment !) ; cendre ; escargot ; tombereaux ; pourchassait ; fondra ; minuscule ; vantard ; amorce ; Sud-africaine Il était une fois, un lundi matin... Suzon était partie voir l’escargot qu’elle avait caché la veille sous un pot de terre au jardin pour lui sauver la vie en évitant que s‘en saisisse son cousin Paulo, celui  qui pourchassait les gastéropodes... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 13:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

29 octobre 2018

Le dernier voyage d'Ugo

Lakévio attendra son devoir qui ne sera posté que mardi. La Bourlingueuse, comme sa famille, est dans la peine. Samedi, nous avons accompagné Ugo pour son dernier voyage. Cet athlète de petit gabarit avait une volonté de fer et un humour dévastateur. Depuis trois ans, il avait orienté sa vie autrement et s'était impliqué auprès d'une population autochtone défavorisée de l'Amérique du Sud. Puis la maladie l'a contraint à rentrer en France se soigner et courageusement lutter avant de perdre son combat Ses cendres seront dispersées... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 00:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 octobre 2018

Allo c'est toi ?

Au téléphone Je ne sais pas vous, mais s'il y a une chose qui m'horripile, c'est cette manie des gens qui sortent sur leur balcon pour téléphoner. Ils s'éloignent de leur famille, colocs ou amis qui sont dans la pièce mais ce sont les voisins qui en profitent ! Parce que bien sûr, ils sont seuls au monde ! Les fenêtres sont hermétiques et insonorisées !... Et bien non. Les voisins n'écoutent pas mais entendent. Bien sûr, c'est la même chose pour ceux qui parlent à tue-tête au telephone dans le bus ou le métro... Eh, les gens, on... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
20 octobre 2018

Nous avons valsé au bal du Gouverneur !

Mercredi 12 septembre Hélène s’est levée cette nuit pour photographier le passage d’une écluse. Photos réussies. Réveil 6.30 h et départ à 8 h pour Yaroslavl, l’une des plus anciennes villes de Russie, fondée par Yaroslavl le Sage 150 ans avant Moscou et elle abrite 77 églises. Anne, l’une des filles du souverain épousa Henri 1er et devint reine de France en 1051. Il a commencé à pleuvoir et la version shopping va se concrétiser pour Hélène par un jeu d’échecs dont les pions sont des matriochkas (et des... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 17:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 octobre 2018

L'église engloutie dans la Volga

Mardi 11 Réveil à 9 h mais le petit déj’ est servi jusqu’à 9.30 h. Ouf ! A 10.05 h nous arrivons à la hauteur de l’église engloutie en 1937 lorsque Staline a donné l’ordre de construire une réserve pour l’usine hydroélectrique qu’il avait souhaitée sur la Volga. Sa haute tour est surmontée d’un petit bulbe lui-même coiffé de la croix orthodoxe. Elle semble reposer sur un îlot mais c’est que les limons se sont accumulés au fil des ans et que des graines y ont germé naturellement  l’église et le village dont elle était le... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 20:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
17 octobre 2018

De la Moskova jusqu'à la Volga

Lundi 10 Tournée panoramique décevante, peu d’intérêt, même si la jeune guide a fait de son mieux. Elle a dû prendre avec elle sa fillette malade qui reste sagement au fond du car.   Départ à 14.45 h et Nina a pu rencontrer son amie Olga venue à bord pour une heure juste avant le départ. La gare fluviale garde sa silhouette de steamboat louisianais voguant sur le Mississippi.  Je suis montée sur le sun deck où je retrouve Jacqueline et Jocelyne et nous avons bavardé en regardant te paysage défiler. Il fait frais et au... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 14:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 octobre 2018

Mon cousin George William n'est pas ce que vous croiyez !

Ce n'est pas ce que vous croyez ! Quelle mouche m’avait donc piquée pour sortir mon Canichou en ce dimanche pluvieux ? Le chien tirait sur sa laisse et je décidai de rentrer quand le taxi jaune avait stoppé à ma hauteur. Un couple rieur s’apprêtait à y monter… et immédiatement, je reconnus sans erreur possible mon cousin George William. J’avais bien entendu de vagues rumeurs dans la famille le concernant, mais je n’avais pu en savoir plus et la chose m’était sortie de la tête. L’oncle Herbert semblait parfois parler de... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
14 octobre 2018

Moscow by night

Retour pour le dîner avant de repartir pour une soirée « Moscou by night ». N’attendez pas de moi que je vous narre une tournée des grands ducs ! Mais la balade dans le métro est bien sûr l’intérêt principal de la soirée, et j’ai pu voir des stations où je ne suis pas allée la première fois. Les statues de bronze qui représentent des métiers divers ont une particularité : les passagers passent la main sur des zones précises des statues qui restent dorées sous la caresse répétée cent fois par jour : le... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 17:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 octobre 2018

Visite chez Wladimir au Kremlin

Nous ne sommes pas entrés au Kremlin par la même porte que lors de notre voyage de 1984 ; cette fois, nous devons faire un détour par le jardin, subir une sorte de tri, monter un escalier, passer au détecteur, et arriver enfin là où nous étions l’autre fois. Les souvenirs remontent et c’est avec émotion que je revois les lieux que j’ai visités autrefois avec Jacques. Le bâtiment moderne qui accueille le visiteur est le siège des réunions politiques, mais ce soir ce sera semble-t­-il le lieu des agapes pour célébrer la... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 20:56 - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 octobre 2018

Hard Rock à Moscou

Comme en France, on vote le dimanche dans les écoles. Moscou compte 12 millions d’habitants dont plus d’un million d’étrangers, la plupart venus des anciens territoires soviétiques. Ces gens acceptent de travailler dans des conditions qui s’apparentent à l’esclavage et vivent dans des conditions misérables pour envoyer de l’argent à leur famille restée au pays. Près de cinquante nationalités vivent à Moscou. La propriété est redevenue possible, même si tout le monde ne peut s’offrir le luxe d’habiter chez soi. Le prix des carburants... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 14:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]