Comme en France, on vote le dimanche dans les écoles.

Moscou compte 12 millions d’habitants dont plus d’un million d’étrangers, la plupart venus des anciens territoires soviétiques. Ces gens acceptent de travailler dans des conditions qui s’apparentent à l’esclavage et vivent dans des conditions misérables pour envoyer de l’argent à leur famille restée au pays. Près de cinquante nationalités vivent à Moscou.

La propriété est redevenue possible, même si tout le monde ne peut s’offrir le luxe d’habiter chez soi. Le prix des carburants peut sembler très bas à nous Européens « nantis », mais pour le Russe de base, ils sont très chers

Une grande statue s’élève sur une place. Au départ, Saint Basile était cordonnier : un jour vint un homme riche et arrogant qui ordonna qu’on lui confectionnât des bottes « qui lui dureraient toute sa vie ». Basile eut la prémonition qu’il allait mourir peu de temps après et que ses bottes allaient encore durer bien après lui…

Le bus nous a laissés à proximité du musée Tretiakov, du nom de son fondateur et installé dans un ancien palais. Auparavant une halte près d’un espace où des statues de bronze sont censées représenter les vices des  adultes dont sont victimes les enfants ; au centre de vrais jouets ont été déposés par d’autres enfants aux pieds de leurs statues. Sur une passerelle piétonnière, un arbre métallique est couvert de cadenas, comme le furent les parapets de notre pont des Arts à Paris...IMG_20180909_0908323

P1130950Le musée s’étend sur deux niveaux et après être montés par le monumental escalier de marbre, les salles du début de la visite sont consacrées aux portraits des anciens souverains ou de personnages célèbres. Un buste en marbre blanc de Pierre le Grand est parfaitement reconnaissable, et c’est comme si je l’avais déjà rencontré. La tsarine Catherine ll a été une grande souveraine, mais elle aimait les fanfreluches et ne portait jamais la même robe deux fois. A sa mort, on en trouva 40.000 dans ses placards. Il lui arrivait de changer plusieurs fois de tenue dans la journée !

IMG_20180909_1101070

P1130964

Très vite, nous laissons le groupe pour visiter les plus anciennes pièces des collections ; des mosaïques antiques qui font irrésistiblement penser à celles de Pompéi. Les Romains seraient-tils venus surle territoire qu’on appelle maintenant la Russie ? Mais ce sont les icones qui en constituent la plus grande partie : c’est dans la salle du trésor que j’ai réalisé que la plupart d’entre elles ont été dépouillées des pierres précieuses dont à l’origine elles étaient ornées et des rajouts d’or et d’argent qui en faisaient des objets de grande valeur aussi bien religieuse que marchande.

La méthode d’Alexandre pour vérifier si ses ouailles soP1140002nt au complet ? Faire une arche avec ses bras et ceux de Lisa notre accompagnatrice et compter chaque pékin qui passe. Il a fallu tenter une autre méthode pour être sûrs d’avoir le bon compte : chacun lève la main et l’abaisse lorsque celle d’Alexandre l’a touchée.

Nous allons manger où ? Je vous le donne en mille… Au Hard Rock Café de Moscou ! Décor habituel, guitares et costumes de scène de vedettes parfois oubliées. Le menu n’est pas américain, pas tout à fait russe, mais nous y avons passé un agréable moment avant de visiter le Kremlin.

P1140016Des danseuses indiennes sont dans la rue vêtues de leurs saris colorés en agitant des tambourins et des clochettes. Pour célébrer quoi ?

IMG_20180909_1323456