Retrouvailles à la Chandeleur

Chandeleur

Marianne et Emile célébraient le retour du mari volage et repentant en ce jour de Chandeleur, tout près du vieux poêle à bois de leur jeunesse passée.

Ils ne se regardaient pas, ou seulement pour de courts moments et presque par accident. Pourtant Marianne, pendant cette soirée de retrouvailles, donnait déjà de temps en temps des signes d’impatience, mais Emile flegmatique y prenait visiblement plaisir d’une manière jubilatoire.

Tandis qu’il soulevait la poêle d’une main sûre, elle regardait ailleurs mais elle ne perdait aucun de ses gestes, à la fois précis et presque professionnels.

Parfois elle soupirait bruyamment, alors il lui saisissait la main avec une douceur infinie. Cependant il affichait un sourire ambigu et embarrassé  et elle savourait l’instant avec délectation.      

Souvent autrefois, ils s’affrontaient violemment dans leur douloureux passé commun.         ,

Surtout lorsqu’elle boudait, et qu’il s’en exaspérait.   

Mais en fait ils ne s’aimaient que loin l’un de l’autre !