Dimanche

 P1110356

La 17-Mile-Drive est une route panoramique fameuse qui longe un des quartiers les plus riches de la Californie. JY rappelle que c’est aussi le plus cher des USA, et la route qui fait le tour de la péninsule de Monterey à Carmel dessert des propriétés cossues cachées dans la verdure. Emprunter cette 17 Mile-Drive coûte 10 $. Elle est bordée d’un côté par des terrains de golf où, parmi les joueurs, folâtrent des biches, mais plantée de cyprès, elle s’ouvre en face sur le Pacifique. Des points d’arrêt sont placés aux endroits les plus fameux. Car ces cyprès sont célèbres, et plus particulièrement the Lone Cypress seul sur son rocher, le plus photographié, qui est devenu le symbole de cette route mythique. Un panneau explique que le fog (brouillard) est indispensable aux arbres côtiers.P1110355

P1110353

Voici comment je l’ai vue lorsque je suis venue la première fois en 1992 :

Nous remontons vers Monterey par la fameuse “17 miles drive”, route privée et payante (of course) qui nous conduit à travers les arbres le long de splendides propriétés où cerfs et biches se promènent en liberté. C’est ici que les plus riches parmi les riches se rassemblent comme des enfants apeurés afin d’être en sécurité et “entre soi”. Le ghetto platiné en quelque sorte, mais comme on est un peu “m’as-tu vu ?” on laisse le bon peuple s’esbaudir devant les coûteuses et somptueuses demeures où l’harmonie l’emporte tout de même sur le mauvais goût.

A Carmel, une quiche sympa va nous caler, et pour le dessert, nous avons renoncé aux gâteaux bleus au profit des ice-creams.

La Pacific Coast Highway est la légendaire route panoramique qui conduit jusqu’à Big Sur. La plage sauvage de Pfeiffer se mérite… car pour y accéder, le parcours du sentier n’est pas aisé pour la vieille dame que je suis désormais, et JY va chercher sur le sable des débris de bois pour compléter les quelques marches manquantes de l’escalier qui me permettent d’y poser le pied. Un curieux effet de nuages fait que la mer est d’un bleu soutenu à notre gauche, alors qu’elle reste très grise ailleurs. C’est sûrement la dernière fois que je plonge le bout de l’orteil dans les aux glacées du Pacifique, tandis qu’Illinca entame un jeu auquel elle excelle : le lancer de morceaux de bois le plus loin possible dans les vagues très fortes.

DSC01337

P1110410

Le pont Bixby  a permis d’éviter un détour de 22 km. Très élégant, Il enjambe sa rivière depuis 85 ans (nous avons le même âge !) et est l'un des plus grands ponts en béton à une seule travée dans le monde précise Wikipedia.

DSC01438

Un cordon épais de nuages blancs se forme au-dessus de la mer : c’est l’heure où la baie de San Francisco se recouvre de ces brumes formées par la condensation et dont le phénomène se reproduit chaque fin d'après-midi.

DSC01528

Dîner « à la maison » d’une salade de fruits… et j’essaie à nouveau d’ouvrir mon compte bancaire… sans succès. A tout hasard, je tente un autre mot de passe, mais je me fais une fois de trop, refuser l’entrée de mon compte qui menace de se verrouiller !

J’ai cogité et ai trouvé la solution à mes soucis bancaires : contacter mes Gwad’loupéens préférés par whatsapp et leur demander de faire un virement à JY… Hélène opte pour une autre solution : elle va d’abord m’envoyer 600 $ par Western Union et me confie un code compliqué que je décrypte sans difficulté, mais qui resterait hermétique pour le reste de l’humanité !