28 juillet
La route sera longue avant d’arriver à Fairbanks, mais elle sera magnifique. Le jeune homme à la porte de l’hôtel qui m’aide à porter mon sac vient des îles du Pacifique, les Samoas. Il est très grand, brun de peau et de cheveux, et  il est assez enveloppé.DSCN1349

DSCN1348Petit déjeuner (pas rapide) à la sortie d’Anchorage, dans un boui-boui sympa, The Red Chair (la chaise rouge) ouvert il y a six mois, et dont la décoration est constituée d’œuvres d’amateurs que les clients peuvent acheter. Par ailleurs, si deux toiles évoquent une chaise rouge, il n’y en a qu’une "en vrai" dans la salle… Partis à 10 am, nous n’arriverons à Fairbanks qu’à plus de 7 pm avec quelques arrêts ; dontDSCN1370 l’un chez le Grizzly dans un coin perdu de l’Amérique profonde. Un pas de plus… DSCN1377et on aurait marché sur rien ! L'homme est rustique, même s'il finira par nous dire qu'ancien policier, il a travaillé à Hollywood où il manageait ses deux grizzlys (d'où son surnom) qui tournaient dans des films.
La pimpante cabane en rondins vernis est au fond du jardin, mais à l'intérieur, c’est du brut de décoffrage question confort. Vous vous êtes munis du rouleau indispensable dans une sorte de corbeille que d'un geste vous a indiqué le Grizzly avant de vous montrer le chemin.
Une femme en fauteuil roulant ramasse à la pelle à ordures des maxi crottes de chien (un saint bernard précise-t-elle). C’est l’épouse du Grizzly.

DSCN1376

Il vend toDSCN1379ut ce dont les voisins isolés dans la montagne peuvent aDSCN1378voir comme besoins immédiats, sauf le carburant : batteries, pneus, piles, quelques surgelés, des balles de fusil, mais aussi des livres, le tout dans un invraisemblable bric-à-brac ! Nous le quittons avec la certitude d'avoir été le soleil de sa journée pour avoir pris le temps de l'écouter. Comme souvent aux USA, sa foi chrétienne est affichée au mur. Il nous a déconseillé d'aller visiter le parc du Mont McKinley : "Denali ParkDSCN1362 ? c'est pire que Las Vegas !"
Des glaciers, des montagnes et des torrents déroulent leurs splendDSCN1367eurs pour le régal des yeux.
Delta Jonction est l’endroit où prend fin l’Alaska Highway. Ne serait-elle pas la fameuse panaméricaine qui relie Ushuaia à l’Alaska ? Ce serait drôle de penser que j’ai été jusqu’à l’extrémité Sud de cette route à Ushuaia, et que je puisse parcourir l’autre extrémité quelques années plus tard ! InterDSCN1410net m’a renseignée : oui, la panaméricaine passe par Fairbanks et finit à Pefoe Bay plus au nord. Un drôle de panneau routier rappelle que les bisons peuvent anéantir DSCN1409un véhicule en cas de rencontre.
La Santa Claus House est juste avant Fairbanks... évidemment dans un village nommé North Pole (Pôle Nord pour les non anglophones)

Le GPS nous conduit sans effort jusqu’au Hampton Hotel où Joyce a réservé pour cette nuit. Au moment de checker, elle demande si des chambres sont libres pour deux nuits supplémentaires… Cest non, l’hôtel est complet.
La jeune employée va alors faire une chose qui nous paraît incroyable : non seulement elle accepte d’annuler sans frais notre réservation, mais elle se met en quête d’un concurrent qui peut noud héberger trois nuits.

Ce sera le Baise Best-Western niché dans la forêt et qu’Evangelina (GPS) aura beaucoup de mal à trouver pour cause de routes en travaux. A la réception, on nous conseille d'aller dîner au Brewster’s qui sert de la bière, c’est bien connu, mais aussi des steaks sirloins « very rare » (aloyaux bleus). Il semble que le serveur, un jeune Russe qui vit ici depuis dix ans, se soit mélangé les pinceaux ou qu’il ait mal compris la commande de Bernard : deux sirloins, que le serveur propose de précéder d’une soupe ou de salade (et c’est compris dans le prix). Gisèle a préféré une soupe qu’on lui a servie, Bernard une salade… qui n’est pas venue. Quand le steak sirloin est arrivé, ils avaient une assiette pour deux… qui leur a été facturée deux fois.
Bernard a eu le plus grand mal à obtenir sa monnaie, et Joyce a dû intervenir. Le jeune homme a alors raconté que, le jour même des gens étaient venus, avaient bu et mangé, mais étaient partis sans payer… et c’est donc lui, le serveur qui devra acquitter la note. On peut comprendre son désarroi... ou admirer sa technique pour se rembourser... peut-être  ?

Demain sera un jour relax dans Fairbanks où… il y a un Wal-Mart ouvert 24/24 !