06 janvier 2009

L'abri anti-aérien

La deuxième photo de mon précédent article me montre en 1944 près de l'abri anti-aérien "qui ne servirait plus". Ainsi que tous les Français ayant un jardin, mon père avait dû se plier aux contraintes imposées par les circonstances (et les autorités) afin, qu'en cas de bombardement, nous puissions nous y serrer sans risquer de mourir sous les décombres de la maison. Ainsi que nos voisins, il avait donc creusé un vaste trou d'à peu près 1,50 m de profondeur, sur lequel il avait monté une charpente qui soutenait des tôles... [Lire la suite]
Posté par bourlingueuse à 13:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]